La Compagnie Boukousou, créée en 2001 et implantée de puis près de 10 ans à St Denis,  oeuvre dans le champ  de la création chorégraphique et de la diffusion de ses spectacles. Elle assure également des actions de transmission en direction d'un large public : professionnels, amateurs, scolaires, anciens et handicapés, avec des restitutions dans l'espace public, entre autre à Saint-Denis et à Paris dans le cadre du mois de la mémoire des victimes de l'esclavage colonial.

Elle intervient dans le cadre des activités périscolaires de la ville de Saint Denis.

Max Diakok, est chorégraphe au sein de la Cie. Il s'inspire pour ses créations du Gwoka, qui est une danse afro caribéenne de Guadeloupe inscrite au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco en 2014.

Matthieu Mainpin, est graphiste et dessinateur. TheGreenHouse est une Association italienne de Promotion Sociale (APS) créée en 2016 dans la régiondu Cilento en Italie. Ses ambitions gravitent autour de la création de lien social, et du développement harmonieux des êtres vivants, par la création d’objets culturels et la production d’oeuvres artistiques.

>> En savoir plus <<

Mise en place d'une pédagogie axée sur

les arts plastiques et la danse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                    Panneau réalisé par les enfants du centre de loisirs maternelle Marville

 

Des ateliers sont organisés du 21 février au 4 mai 2018 à destination des enfants et des habitants du quartier, à la Maison de Quartier Romain Rolland et au centre de Loisirs du groupe scolaire Marville.

Au programme : réalisation par les enfants, de faux radars et de faux gendarmes en carton et d’une BD de sensibilisation à destination des automobilistes et des habitants. Des ateliers de danse et de musique, inspirés de la circulation dans les villes, sont également proposés.

Démarche :

  • A travers le geste dansé, des sons et des mots, questionner les postures des automobilistes et des piétons et développer le sens du savoir vivre ensemble et de l’écoute

  • Utiliser les arts plastiques pour développer la créativité des enfants

  • Sensibiliser les enfants au code de la route

  • Fédérer le quartier et aboutir à une prise de conscience collective

Objectifs :

  • Interpeller les pouvoirs publics en vue d’obtenir un meilleur aménagement du carrefour (radars, panneaux lumineux, surveillance policière)

  • Sensibiliser et responsabiliser les automobilistes à travers une remise en question, pour certain, de leur conduite accidentogène

 

La restitution des travaux réalisés dans le cadre des ateliers artistiques prendra la forme d’une célébration festive dans l’espace public.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now